LES SPECTACLES DE L’ÉDITION 2018

20841023_1529591150434354_4372350406317876845_n

« banquette de tir », scène de plein air à 19 H

A LA BASTILLE ? C’est un festival GRATUIT, né sur un théâtre de verdure improvisé du site de la Bastille, à Grenoble, avec le soutien actif de la régie du téléphérique cette année.  Fort de 30 spectacles originaux et 45 représentations pour cette 6ème édition, il vous est offert par des habitants  et des artistes de la vallée de Grenoble et d’ailleurs, un brin poètes, anarchistes et libertaires, nous on dirait plutôt « normaux », pour votre plaisir, et le notre!
Bel été !

13886446_10206812452455230_5053987428064754539_n

Du 1er au 15 août, nous jouons, en plein air, tous les jours :
à  17 heures sur la place Tournadre (arrivée panoramique sommitale des bulles).
 à  19 heures sur la « banquette de tir » (architecture militaire théâtrale involontaire) située juste  sous le centre d’art bastille.
à 21 heures dans la salle Dutriévoz (prêtée gracieusement par la régie du téléphérique de la Bastille, pour la première fois cette année).
Il y a  parfois des modifications de lieux pour ces trois horaires pour des raisons techniques. Regardez bien le programme sur ce site officiel régulièrement mis à jour. Les informations reproduites ailleurs ne peuvent y être opposées.

20841202_10209750639748076_6720831560322852666_n

Place TOURNADRE  du site de la Bastille, scène de plein air à 17 H

Si vous êtes perdu (comme beaucoup, rassurez vous), les animateurs de l’office du tourisme de la bastille ou le gentil personnel de la régie du téléphérique sont vos interlocuteurs privilégiés pour vous guider

10590433_10202530280123598_3679405396002024785_n

Tous les jours, piquenique gratuit et participatif à 20 H 15 sur la banquette de tir  du festival.

Les spectacles en plein air à 17H et 19H sont déplacés dans la salle Dutrievoz en cas de pluie ou de temps menaçant et toutes les soirées sont ponctuées par un pique nique gratuit et participatif  pour échanger avec vous, qui a lieu autour de 20H15, en plein air, sur la banquette de tir, après le spectacle de 19H et avant celui de 21H. Merci de venir avec boissons et victuailles ! Nous avons des tire bouchons !
plan alabastille.net-page-001

AVEC,
PAR ORDRE D’APPARITION SUR LE FESTIVAL :

« L’ACROBATIE OU LA MORT » – Clown  – Maria Colomba (Grenoble) durée 15 minutes.
à 16H45, du 1er au 5 et du 10 au 15 août, s’il fait beau, sur la place Tournadre.
Pour ceux qui sont à l’heure … donc un peu en avance, Anaïs Jacquet et ses ami.e.s font leurs clowns acrobates … jongleurs … surprises… C’est cadeau et on la et les remercie en remplissant le chapeau d’une petite pièce.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Maria Colomba nous vient tout droit du Brésil pour nous présenter un superbe, grandiose, géniallissime numéro d’acrobatie. Flanquée de plumes et de paillettes telle une colombe descendue du ciel, elle vient sur terre face aux yeux du monde pour venger son frère Juan, mort terriblement dans les favelas de Rio. De l’honneur, de la splendeur tout en couleur qui frise le ridicule pour le plaisir du clown et des spectateurs. « 
« Anaïs Jacquet est une jeune artiste grenobloise curieuse et affamée de nouvelles expériences. Après une formation en théâtre, elle redécouvre une plus grande liberté de jeu dans le clown auprès de la cie le Bateau de papier. Elle construit alors son premier numéro clownesque qui la reconnecte d’emblée à sa passion pour le cirque. »
aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
« SEULE EN ROUE » – clown contorsionné – Coline Mercier (Chambery) durée 15 minutes
à 16H45, place Tournadre, s’il fait beau, du 6 au 9 août.
Dossier de presse SER-page-001Formée à Chambery et au Quebec, gageons que cette jeune artiste professionnelle, qui rejoint le festival en dernière minute, saura nous enchanter aussi.
Contact Coline Mercier coco-mercier@hotmail.fr

 

«LE DEHORS DE TOUTES CHOSES», monologue, adaptation et interprétation Benjamin Mayet, mis-en-scène Raphaël Patout d’après « La Zone du Dehors » (Alain Damasio, éd. LA VOLTE 2007).
à 17H, mercredi 1er août, place Tournadre, repli salle Dutrievoz en cas de pluie.
Le-Dehors-de-toute-chose.jpg

Vingt ans après sa parution, Benjamin Mayet s’empare avec sa fougue propre de La Zone du dehors, roman visionnaire sur les sociétés de contrôle, et en extrait le vif dans un monologue qui frappe. Sa retrempe redonne sa puissance de feu à une anticipation qui n’a jamais été aussi inquiétante ni aussi actuelle. Elle déchire le cocon occidental des consensus et en appelle à désincarcérer les forces de vie que nos paresses et nos peurs enclosent.
Le premier roman, La Zone du dehors, d’Alain Damasio est paru en 1997 chez Cylibris, puis repris en mars 2007 à la Volte. La version Folio a dépassé les 60 000 ventes, tandis que La Horde du Contrevent est devenue culte.
Demande sécuritaire, autocensure, surveillance citoyenne élargie, gestion subtile des flux humains, la société de contrôle repérée par Deleuze et Foucault s’inscrit désormais dans nos vies.
Vidéo de présentation

«LE LUNDI AU SOLEIL» – 1H15 – satyre clownesque de l’immonde du travail (à partir de 16 ans) création de la Cie multiplicolore pour le festival,  (Sassenage 38)
à 19 H, mercredi 1er,  samedi 4 et vendredi 10 août , banquette de tir, repli salle Dutrievoz en cas de pluie , et à 21 H, vendredi 3,  mercredi 8, jeudi 9, mardi 14 et mercredi 15 août salle Dutrievoz.29389068_10211290080673137_2036102956897533952_n
Co-écriture Philippe Bazatole et comédien.e.s –  avec par ordre d’apparition : Ogrey, (la solitude et chef ) jouée par Audrey Lambert, Mimi, (la femme enceinte naturelle, celle par qui tout sera révolutionné) jouée par Delphine Leroux ou Caroline Monzie, Fifou, (le planeur géniteur) joué par Philippe David ou Wilfrid Serpollet , Titi, (la malade imaginaire, ou pas) jouée par Martine Déglise, Fifi, (le vendu et délégué du personnel syndiqué CouChéAuPied C.C.A.P prononcer à l’anglaise) joué par Philippe Bazatole ou Guillaume Kerhino et Mini, l’enfant de Titi jouée par Daisy Leroux.
972873Capturedecran20160129a114240

 

La compagnie multiplicolore alterne les textes classiques (Phèdre) et les créations (Burn Août, Le lundi au soleil) et gère le festival « A La Bastille » créé sous l’impulsion de Philippe Bazatole – https://multiplicolore.net/bazzatole@gmail.com – 06 99 80 34 85 –
Les sommes collectées au chapeau durant nos 8 représentations serviront probablement exclusivement à boucher les trous financiers créés par l’organisation de ce festival par notre compagnie, merci pour votre générosité !

« UN TEMPS DE CHIEN»1H20comédie sociétale de Brigitte Duc – Cie interlude (Fontaine 38)
à 21 H, mercredi 1er et jeudi 2 août, salle Dutrievoz
UnTempsDeChien_A4_sans_dates.jpgDistribution : Brigitte Dumas, Ambre Lemaire, Denis Roudil, Sylvie Vidal – Gabrielle, un peu seule, un peu paumée, abuse du Lexomil. Loulou, mère célibataire, travaille dans un magasin de lingerie. Hélène, working girl survoltée, est au bord de l’implosion. Un matin de septembre pluvieux, ces trois femmes qui se connaissent à peine se réfugient dans l’arrière salle d’un bistrot, juste pour boire un petit café en attendant que le temps s’arrange… Elles discutent. Education, chômage, ours polaire… sous le regard narquois du garçon de café en pleine crise de misogynie aigüe. Elles ne devaient rester qu’un quart d’heure, elles y resteront toute la nuit !
Mise en scène : Laure Pinatel Vidal –  Comédienne, metteur en scène, maquilleuse, et professeur de Théâtre, elle a participé à la création d’ « Interlude et Cie » en 2008.
« Au théâtre, il y a deux sortes de metteurs en scène : ceux qui croient qu’ils sont Dieu, et ceux qui en sont sûrs » (Rhetta Hugher)


« LANTERNE ROUGE » du Cirque Pépin (Lyon)

à 17H Jeudi 2 août place Dutrievoz 
De et avec Camille Vautrin et Dorian Vermot-Desroches. Mise en scène : Claire Liétard
Durée : 40 min – Tout public
Lanterne Rouge, c’est un voyage en compagnie d’un frère et d’une sœur, qui, sur leurs vélos,
font la course pour savoir qui sera le plus… lent ! Un chemin rempli de maladresses ou
d’éclairs de génie, d’embûches, de défis et de complicités. C’est l’histoire de ces petits riens qui peuvent nous dire beaucoup de choses. Et puis il y a cette lanterne rouge qui nous colle à la peau. Spectacle de cirque mêlant mât chinois, portés acrobatiques et lancer de couteaux, le tout sur un ton clownesque et léger.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Présentation vidéo réalisée par Antoine Chartier du spectacle dans le lien
www.cirquepepin.com
https://www.facebook.com/cirquepepin/


« LA MARELLE »
de Israël Horovitz par la Cie des incarnés (Lyon)
à 19 H, jeudi 2 et vendredi 3 août, banquette de tir, repli salle Dutrievoz en cas de pluie

26993402_1754445911274330_3030510435000233514_n.jpg

compagniedesincarnes@gmail.com

26804508_1748372941881627_8563020736984581137_n« Elle joue à la marelle, il travaille dans la démolition. La vie est faite de choix et de conséquences: à Wakefield, dans le Massachussetts, Elsa et Will se retrouvent au bord du lac. Le passé, le présent et le futur s’entremêlent alors pour nous transporter, par la chronique d’une rencontre détonante, dans la noirceur de l’Amérique des années 70. »
Distribution : Elsa – Lucie Gomez / Will – Vaïk-Ian Langloÿs
Mise en scène : Marion Germain

« J’AI CONFIANCE DANS LA JUSTICE DE CE PAYS » de F-Ruffin – Cie les Alterneurs (Chalons sur Saône)
à 17 H, vendredi 3 août,  salle Dutrievoz

Alterneurs_affiche A3-page-001« J’ai confiance dans la justice de ce pays » d’après « Hector est mort » du député de Fakir et réalisateur de « Merci Patron » François Ruffin   – Compagnie Les Alterneurs  – Saône et Loire – 1 h –  reviennent cette année sur le festival pour notre plus grand plaisir ! « En 2002, un jeune homme meurt sur le chantier d’insertion de la citadelle à Amiens , écrasé par 600 kg de briques. Que va t-il se passer ensuite ? L’omerta est en marche , la justice organise alors l’injustice avec Yves Bassen et Sophie Delarue-Dufour. Pièce écrite par le collectif des Alterneurs ( avec l’autorisation gracieuse de François Ruffin) mise en scène  collectif des Alterneurs ». De la dernière lecture publique «Hector est mort» et de la rencontre avec des protagonistes de l’histoire est née la pièce «J’ai confiance dans la justice de ce pays» construite par les comédiens. La pièce a été créée en octobre 2015. Les comédiens ont tous plus de 50 ans et une expérience dans le social et l’engagement politique. Cette pièce peut introduire un discussion sur la justice que les comédiens peuvent animer. Compagnie des Alterneurs – AIAPEC, 46 rue Dufour, 71000 Mâcon – compagniedesalterneurs@yahoo.fr – Yves Bassen 06 72 16 10 64

« UN PAR UN ET A PLUSIEURS » – Cie les Alterneurs (Chalons sur Saône)
à 17 H, samedi 4 août,  salle Dutrievoz
La nouvelle création de la compagnie les alterneurs sur le thème de la résistance.
Un par et un -page-001
 » Un héros , c’est celui qui fait ce qu’il peut » (Romain Rolland) Quand la réalité quotidienne devient inacceptable , ceux qui n’ont pas renoncé à l’espoir et ne veulent plus subir trouvent la volonté irréductible de faire quelque chose. « Un par un et à plusieurs » est une pièce tirée de faits réels. Des histoires de résistance, aux échos multiples.
Compagnie des Alterneurs – AIAPEC, 46 rue Dufour, 71000 Mâcon – compagniedesalterneurs@yahoo.fr – Yves Bassen 06 72 16 10 64

« DUSTY RODEO »rock de légende …plugged pour la première fois ! (St Egrève 38)
à 21 H, samedi 4 août salle Dutrievoz – 2H.unnamed[4]
C’est du rock acoustique et historique comme vous n’en n’avez jamais vu ! Fidèle depuis la première édition du festival, on retrouve avec plaisir Steff  pour un set endiablé jusqu’à la tombée de la nuit et sa célèbre chanson originale « Daisy » !
http://www.dustyrodeo.comhttp://instagram.com/steffanrockhttp://twitter.com/rodeocasterhttp://twitter.com/steffanrock – Electrocuted Country Rockabilly Blues; Avec Dusty Rodeo is Rev. Steffan Rock & Fab « Bassman » Besson.
Des mercenaires soulèvent la poussière en pétaradant… Electrocuted country rockabilly blues ★ Echo, twang & slide… Influences outlaw country, Bakersfield twang, Delta blues, rockabilly, twang guitars, German Expressionism, honky-tonk, spaghetti westerns, road movies, film noir, surf music, Hank Williams, Elvis Presley, Johnny Cash, Dwight Yoakam, Marty Stuart, Carl Perkins, Johnny Horton, Gene Vincent, Willie Dixon, Johnny Burnette R’n’R Trio, Muddy Waters, Robert Johnson, The Cramps, Heavy Trash, Hank III, Keith Richards, Billy F. Gibbons, ZZ Top, Buddy Holly, Johnny Winter, Charlie Feathers, Eddie Cochran, Howlin’ Wolf, Charley Patton, Scotty Moore, James Burton, Grady Martin, Duane Eddy, Link Wray, Ry Cooder…

« CONVERSATION ENTRE L’ ABBÉ TRIELLE ET SA BONNE » de Sylvie Allard et Marie-France Briguet avec Sylvie Allard et Anne Ravanat (Noyarey 38) – 1H
à 17H, dimanche 5 août, sur la place Tournadre, repli salle Dutrievoz en cas de pluie
Conversation-S-Allard-A-Ravanat.jpg
« Si l’avare de Molière se nommait Trielle ? si Trielle de Courteline était un abbé et sa femme une bonne de curé ?  Si des chansons populaires et des airs d’opérette se trouvaient « pile poil » correspondre au sujet ? Il pourrait bien naître une conversation d’argent entre un homme d’église et sa bonne !  »
Issues d’un collectif de clowns au féminin, intégrant des ami.e.s au gré des projets, bien décidé.e.s à vous faire partager leur passion de la scène, ces deux-là – et leur fidèle compagne canine Ghalia- sauront vous charmer.

https://www.facebook.com/BellesDeNez –  marie.clement789@gmail.com

«CALAMITY LOUISE» (Michèle) par la Cie Eponyme avec Gisèle Martinez (Aix en Provence), durée 1H10
à 19 H, dimanche 5 août, banquette de tir, repli salle Dutrievoz en cas de pluie
Texte et interprétation : Gisèle Martinez
Dossier Calamity... Louise-page-001
D’après les écrits de Louise Michel. Lumières et régie Jocelyne Rodriguez. Aide à la documentation Clotilde Chauvin. Photos N. Louvet / M.H.V. Montreuil. Remerciements pour leur aide et leur soutien à Pascal Rozand, Patricia Guillaume, la Compagnie Equivog, la Compagnie Triade, Ana Bruce et « la Maison » de Gardanne.
« Allons, l’art pour tous, la science pour tous, le pain pour tous ; l’ignorance n’a-t-elle pas fait assez de mal et le privilège du savoir n’est il pas plus terrible que celui de l’or ? »… L. Michel. Cassant la chronologie, insérant des dialogues, Gisèle Martinez raconte, elle joue, elle chantonne et propose un portrait sensible, attachant et souvent drôle de celle qu’on appelait « la vierge rouge ».
Direction artistique Gisèle Martinez
06 80 95 21 85 – cie.eponyme@free.fr – Plus d’infos sur http://cie.eponyme.free.fr

« HUIS CLOS » de Jean Paul Sartre par la Cie des Incarnés (Lyon)
à 21 H, dimanche 5 et lundi 6 août, salle Dutrievoz
« Dans une même pièce, un journaliste imbu de sa personne, une modeste mais vicieuse employée de poste, et une riche snob. Ils ne se connaissent pas, viennent de milieux très différents, ne partagent ni les mêmes convictions ni les mêmes goûts. Et pourtant, ils vont devoir partager l’éternité. Débute alors un procès à huis clos où chacun des trois personnages juge et est jugé sur les actes qui composent son existence.A l’heure des réseaux sociaux, des selfies et de la télé-réalité, quel regard portons-nous sur les autres, et à travers eux, sur nous-mêmes? »
flyer recto
Carole SIRET– responsable du projet –
Margaux Peycelon (mise en scène)
JACQUES BERGEROT (‘’joseph Garcin’’)
Lucie GOMEZ (‘’Inès serrano’’)
Carole SIRET (‘’Estelle rigault’’)
Compagnie des Incarnés – chez Marie Rubigny – 88 T rue Bechevelin
69007 LYON –
compagniedesincarnes@gmail.com
06 74 12 68 30


«LE RETOUR DES BELLES DeNez»
– Clown – par la Cie des belles DeNez (Grenoble)
à 17 H, lundi 6 et Mardi 7 août, place Tournadre, repli salle Dutrievoz en cas de pluie – 45 mn

Spectacle clown à partir de trois ans, sous la direction artistique de Fanny Fait – Ce sont les clownettes qui reviennent pour la troisième année sur le festival avec un spectacle surprise!
Avec Anne Zouaoui, Anne Spataro,  Isabelle Augueres et Anne Maréchal.
les belles de nez nous avaient déjà enchantées l’année dernière sur le festival. Gageons que cette année, elles capteront encore l’attention des petits et grands avec ce nouveau spectacle. Vidéo dans le lien.
« Le théâtre, le clown, la danse nous permettent d’explorer ce qui nous constitue en tant qu’humanité, en tant qu’être humain. »
Fanny Fait – acorpsdissidents@gmail.com

«LE CLIMAT EST DANS L’ASSIETTE», conférence théâtralisée de Frédéric Tordo (Grenoble) durée 1H
à 19 H, lundi 6 août, salle Dutrievoz

« Venez découvrir de façon ludique et humoristique comment notre alimentation impacte le climat »
Écrit, mis en scène et interprété par Geraldine Roche, 15 ans de théâtre (notamment « Le Chant des Bombes » de Complices Production) et d’improvisation (au sein du Tigre, ligue de Grenoble) avec Frederic Tordo, ingénieur, passionné par le lien entre climat et alimentation, Serge Moro, et Christine Deledda.
Le climat est dans l'assiette avec texte.jpg
Représentations pour les mairies de Champagnier, d’Eybens, de Paris2ème, de Gières, de La Tronche, de St Ismier, pour le lycée Marie Curie d’Echirolles, la MJC de ST Martin D’Hères, l’entreprise HP, et la Maison de l’International de Grenoble.
Fréderic  TORDO  06 75 30 30 93 – fredtordo38@gmail.com

« LA GUERRE DES SEXES AURA T’ELLE LIEU ? » comédie légère et historique  🙂 de la Comédie Mélancomique (Grenoble)
à 19 H, mardi 7 août, banquette de tir ou salle Dutrievoz en cas de pluie
Vainqueur du Printemps du rire de Toulouse en 2013. Comédie écrite par Olivier Birgenstock et Julien Sigalas. Irina Gueorguiev et Julien Sigalas animent depuis plusieurs années, sans subventions, le seul « théâtre de boulevard » de l’agglomération, au 1 rue Pierre Dupont, « La comédie de Grenoble », dans lequel ils font régulièrement salle comble avec un public à chaque fois conquis !
bandeau_2195811181690_1460392420941563_6046239413241468572_n[1]
Deux collègues de travail décident d’entamer une grève du sexe avec leur conjoint. Leur but, priver leur conjoint de sexe pour être enfin écouté. En parallèle, ils s’astreignent à un entraînement régulier pour que lui éveille sa part de féminité et elle sa part de virilité. Mais à tout moment, eux et leur conjoint peuvent craquer face à la frustration sexuelle. Et la frustration peut conduire à des comportements bizarres et excessifs… Dans cette guerre du sexe, les couples sont mis à rude épreuve. Le résultat ? Une comédie sur les joies de la vie à deux qui parle d’amour et de sexe avec originalité et tendresse sans jamais tomber dans la vulgarité…
http://www.comediedegrenoble.fr/

«RUDY LE ROCKER »comédie grinçante de André Bon – Théâtre de la renverse (Voreppe 38)
à 21 H, mardi 7 août, salle Dutrievoz et à 19 H samedi 11 août, banquette de tir, repli salle Dutrievoz en cas de pluie
Avec Sandrine Boissin, Christine Favaro, Marlies Kramer, Marie Ravet, André Bon et Brice Maurin – Musique guitare, basse, percussion Yves Habuzit – Régie Michel Bon et Eric Ravet –Chargé de communication Alain Bragayrat – Responsable de la bonne humeur de la troupe Ginette Perthuisot

27540746_687990178256758_6294547092778449544_nRudy et son groupe acceptent de se rendre dans un pays où sévit un dictateur féroce. Ils se retrouvent dans l’unique hôtel où sont logés les étrangers et font la connaissance d’une marchande d’armes peu scrupuleuse et d’une journaliste qui fait l’éloge du maître au pouvoir. Rudy le rocker est une pièce qui dénonce le mensonge, la compromission et la lâcheté sur le mode de l’humour noir et du burlesque.
Le Théâtre de la Renverse, troupe créée en 2009 a déjà présenté huit créations écrites par André Bon dont « la Souricère » « A La Bastille ! » l’année dernière, et d’autres pièces sont en préparation  pour lesquelles la compagnie recherchent toujours activement des comédien.ne.s amateurs. http://larenverse.cdutheatre.fr/

« FUNKY CLOWN CABARET » de Paul FEAT-KING et Thibault DAVID, mise en scène collective, La compagnie d’une nuit (Paris)
à 17 H, mercredi 8 et jeudi 9 août, place Tournadre, repli salle Dutrievoz en cas de pluie
« Ils ont interdits l’art. Ils ont enfermés notre libre-arbitre. Ils ont bridés nos envies, guidés nos désirs vers la morosité rassurante de la société de consommation. Et pourtant, ce soir, au mépris des règles, au risque de se retrouver chassés par la flicaille, vous êtes ici. Avec nous. Pour contempler nos petites créatures fébriles, ces parodies d’humains, les défenseurs impitoyable de la réalité telle qu’elle est et non telle qu’on nous la vend !
Bienvenue dans notre cabaret mythologique, mi-illogique, mi-frauduleux, où nos clowns illégaux combattent chaque mois la porosité barbante de nos vies grabataires !
Bienvenue au Funky Clown  Cabaret ! »

FB_IMG_1523477022018_20180412173922912La compagnie d’une nuit. Des écrits alléchants, éméchés. Trois comédiens, deux écrivains, une seule envie, s’embarquer jusqu’à l’aube dans un torrent de folie, jouissance éphémère d’un plateau nu, grouillant de fantômes épiques. Trois comédiens mais pas que. Enfants terribles dans l’âme. Epicuriens par conviction. Nous sommes accrocs total aux orgasmes scéniques, nous draguons les projecteurs, flirtons avec l’absurde. La compagnie d’une nuit a pour vocation la création, qu’elle soit scénique, cinématographique, musicale ou littéraire.
Elle travaille à fabriquer des histoires, d’un soir ou non. Contact 07 70 70 71 46

«BACCHUS» comédie oenologique de Jean Claude Perraux – Cie Atomes Scéniques (Saint Marcellin 38) – 1H
à 19 H, mercredi 8 et jeudi 9 août, banquette de tir, repli salle Dutrievoz en cas de pluie. Le Vin ! Les écrivains n’ont cessé de célébrer ce breuvage à la fois naturel et enivrant. Boileau, Alphonse Allais seront de la partie. Ce spectacle théâtral plein d’humour et saupoudré de sketches et de chansons à boire vous ravira les papilles ! Cette comédie peut être proposé dans des lieux atypiques : Restaurants, caves, domaines…
atomes201707151328.jpg

Atomes Scéniques est une compagnie de théâtre aux multiples facettes qui propose ses spectacles partout en France. Certains spectacles ont été joués plus de 100 fois dont de nombreux festivals professionnels (Avignon Off …) La compagnie propose également depuis quelques années des spectacles à destination du jeune public. La plupart des pièces actuellement à l’affiche présentent des textes créés dans la compagnie. Les comédiens de Atomes Scéniques Dominique et Jean-Claude animent des ateliers théâtre pour adultes et jeunes dès 8 ans ainsi que des stages d’Impros. Nous proposons aussi des prestations régie technique .http://atomes-sceniques.cdutheatre.fr/

« BOOGIE RAMBLERS » – Blue – (Saint Marcellin 38)
à 17 H, vendredi 10 août, place Tournadre et à 19 H mardi 14 avec Christophe Cadet en Guest STAR, banquette de tir et repli salle Dutrievoz en cas de pluie

Prenez un guitariste chanteur intoxiqué au son du Delta Blues et du Rockabilly proche de l’os…  ajoutez un harmoniciste élevé au grain énergique de Chicago, qui n’hésite pas à dégaîner également le banjo… Rythmez enfin avec un contrebassiste qui vous fera bouger les pieds en claquant ses cordes. Boogie Ramblers, du Blues’n’Roll à billy acoustique en bois et en fer. https://boogieramblers.bandcamp.com/

« SIGUIL » – African électro pop  – (Grenoble)
à 21h, vendredi 10 août, salle Dutrievoz
28056823_1843727918993833_3928046200926018723_n

Siguil est un groupe qui chante en trois langues ( le walof, le bambara et le français) et mélange électro musique africaine et pop rock. Notre vocation première est de créer un métissage. Ce projet est né il y a un an de la rencontre entre Pierre Diakhate chanteur sénégalais et Vincent Brost musicien et compositeur grenoblois. Les deux artistes ont à cœur de mélanger leurs influences et seront rejoints par DEGRA artiste et chanteur Malien puis Djibril N’dgom à la basse et enfin DJ chatterton aux machines et à l’electro. Après un an de travail nous achevons notre premier album et sommes prêts à le présenter sur scène.
https://www.facebook.com/diakhatebrost/ – brostvincent@gmail.com

« ALPHINE ET JOSEPHIN » de Paul FEAT-KING et Thibault DAVID, mise en scène collective, la compagnie d’une nuit (Paris)
à 17 H, samedi 11 août, place Tournadre, repli salle Dutrievoz en cas de pluie.

FB_IMG_1523477056061.jpg
Ils sont deux, parfois trois. Ils jouent. A la guerre, à l’amour, aux détectives, aux stars. Ils ne savent pas trop où ils sont, ni ce qu’ils doivent faire, ni s’ils doivent faire quelque chose. Au fond, Alphine, Joséphin et le troisième, le bizarre, là, qui refuse d’avoir un nom, ce sont trois gamins qui jouent. Très sérieusement.
Reste plus qu’à comprendre les règles.
La compagnie d’une nuit. Des écrits alléchants, éméchés. Trois comédiens, deux écrivains, une seule envie, s’embarquer jusqu’à l’aube dans un torrent de folie, jouissance éphémère d’un plateau nu, grouillant de fantômes épiques. Trois comédiens mais pas que. Enfants terribles dans l’âme. Epicuriens par conviction. Nous sommes accrocs total aux orgasmes scéniques, nous draguons les projecteurs, flirtons avec l’absurde.
La compagnie d’une nuit a pour vocation la création, qu’elle soit scénique, cinématographique, musicale ou littéraire.
Elle travaille à fabriquer des histoires, d’un soir ou non. Contact 07 70 70 71 46

 «CARRE DE FEMMES » de Claude Mercadié – Cie Léon Natan (Villard de Lans 38) durée 1H20
à 21 H, samedi 11, salle Dutrievoz et à 19 H dimanche 12 août, banquette de tir, repli salle Dutrievoz en cas de pluie
Avec Anne Delorme, Damien Perrier, Valérie Dupuy, Sylvie Espellet, Muriel Rouch et … on entend la voix d’Emmanuel Michalon. Mise en scène Yves Gerin Mombrun.
31189723_10216710693986067_7954303977930096640_n
« Paul-Henri est le fils soumis d’une mère abusive. Il écrit des romans de gare. Sa mère, qui lui servait de secrétaire, vient de mourir. Karine, que Paul-Henri engage pour la remplacer, est jeune, compétente et délurée. Voilà donc un monde nouveau qui s’installe avec elle dans la maison et qui ne tarde pas à perturber les habitudes tranquilles de Paul-Henri, de la bonne Hermance et de Marie-Cécile, la fiancée de Paul-Henri. Ce n’est pas du goût de Maryvonne, la mère défunte. Elle refuse de disparaître et n’en finit pas de vouloir remettre les choses dans ce qu’elle estime être le bon sens… »natan-217x194

Créée en 2003 de l’imagination d’un petit groupe de passionné(e)s de théâtre amateur « boosté » par une nuit de fête (Passage à l’année 2001), la Cie Léon Natan est partenaire de la MPT 4montagnes à Villard de Lans en Isère. Leur collaboration dans l’organisation de soirées est fréquente.

Depuis 13 ans la Cie a présenté 9 créations théâtrales sur de nombreuses scènes de l’Isère, mais aussi en Drôme-Ardèche, et jusqu’à Brignoles dans le Var. Contacts – cornafion@wanadoo.fr – michalon.emmanuel@neuf.fr   

« LA CHASSE EST OUVERTE » de la compagnie Sale Gamine (Grenoble) durée 1H15
à 17H dimanche 12 et mercredi 15 août place Tournadre, repli salle Dutrievoz en cas de pluie.
théâtre musical mouvementé pour 1 comédienne et 5 personnages. Un tribunal populaire en chanson, et en accordéon. « Approchez, approchez… Familles, voisins, connaissances lointaines ou parfaits inconnus, joignez-vous au procès public d’une sorcière d’aujourd’hui. Ce sera à vous de juger du sort de l’accusée…la chasse est ouverte ! »
« Quand une femme pense seule, elle pense au diable… » Malleus Maleficarum (manuel des chasseurs de sorcières)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La CHASSE EST OUVERTE est un solo pour une comédienne, cinq personnages dont une ou plusieurs sorcières… Pendant une heure, vous serez au cœur d’un tribunal populaire en chanson et en accordéon où le public devient jury de l’affaire. A la fin du procès, ce sont les spectateurs qui délibèrent afin de juger l’accusée et de statuer sur sa peine.
« Sale Gamine », 
cette toute nouvelle compagnie, créée par Lisa Lehoux (Vox Théâtre International) vous fera déambuler sur le site de la Bastille au fil des rebondissements et des « minutes » du procès de la Femme.
Cette création a pu voir le jour grâce à une résidence d’une semaine ce printemps à la salle du Prunier Sauvage de Grenoble.
Jeu et mise en scène : Lisa Lehoux
https://www.facebook.com/ciesalegamine/ –  ciesalegamine@gmail.com             

«AUTO-STOP-BURE» – conférence gesticulée de Marie Béduneau sur/contre le nucléaire (La Bure 55) 1H
à 21 H, dimanche 12 août, salle Dutrievoz


Pourquoi cette conférence ? Le nucléaire a beau être la fierté française, le sujet n’est en pas moins tabou. C’est un sujet qui semble d’un 1er abord réservé aux spécialistes.
Alors comment peut-on refuser un projet d’enfouissement de déchets nucléaires et réussir à faire entendre sa voix quand on n’a pas le titre d’«expert.e» ?
Quelle légitimité ai-je à m’opposer au nucléaire si je ne suis pas scientifique ?
Souvent l’on m’a demandé ce que je « faisais » dans la vie, Et souvent j’ai eu du mal à répondre à cette question. Cette question on vous la pose souvent en stop, par exemple. Ce qui est très agréable, d’ailleurs, de voir que l’autre s’intéresse à ce que vous faites. Mais si je réponds : « je milite contre le nucléaire. », il faut en face que je sois capable d’expliquer ce choix.
Le nucléaire ça me fait peur. Mais l’arrêt du nucléaire fait bien plus peur à beaucoup plus de personnes, car il est associé dans l’imaginaire collectif à un retour en arrière, à l’époque de nos grands-parents qui n’avaient pas l’électricité.
Aussi, longtemps j’ai cru que mes arguments devaient être basés sur des chiffres, des faits précis. Mais ce n’est pas avec des chiffres et des hypothèses scientifiques que j’ai envie de parler du nucléaire. J’ai envie d’en parler avec ce que je ressens, avec la colère qui m’anime quand je comprends tout ce qu’implique la logique nucléaire : exploitation des sols et des personnes dans les mines d’uranium, pollution, corruption, … Avec la tristesse que je peux ressentir aussi, et aussi avec ce sentiment d’injustice, et celui de ne pas pouvoir être écoutée.
La conférence gesticulée permet tout ça. Elle permet d’apporter des savoirs froids, les chiffres et les faits que j’ai appris, et des savoirs chauds, ce que ça me fait en moi, comment ça me fait réagir, comment toutes ces informations que je reçois me font gesticuler.
Partant de mon histoire personnelle, et de comment un jour, j’ai eu envie de venir faire vivre la maison de résistance de Bure, j’en arrive, petit-à-petit, à comment je me sens l’envie aujourd’hui de parler de tout ça, et de manière plus générale, de la force de nos témoignages.
Contact – Marie Béduneau – mariebedu@gmail.com – 06 11 32 38 74

« Cie  e-Motion« , danse contemporaine, (Echirolles 38)
à 17 H, lundi 13 et mardi 14 août, place Tournadre
PROGRAMMATION DE 17H A 18H : LES AMATEURS – Le centre chorégraphique & cie e-Motions fera découvrir les créations chorégraphiques de la saison 2017-2018 avec ces danseurs amateurs et invitera des groupes/compagnies extérieurs. Au programme : *NIGHTMARE (10 min), création chorégraphique du cours de contemporain inter/avance d’Elodie Tarricone Scarabelli, *40°C MAX (15 min), création chorégraphique de la cellule chorégraphique avec un musicien en direct, *DOUBLE (5 min), création chorégraphique en duo, *IL ETAIT UNE FOIS (10 min), création chorégraphique de la formation scène*+ les invités surprises
photo groupes amateurs, programmation 17h à 18h.jpg
PROGRAMMATION DE 18H A 19H : LES PROS – Le centre chorégraphique & cie e-Motions fera découvrir la dernière création chorégraphique de la cie pro LA PATTE DU CHAT (50 min) – ÉQUIPAGE – Chorégraphe de mission : Elodie Tarricone Scarabelli – Danseuses stellaires: Marie Bonnet, Marie Sohm, Laura Lefevbre. – NGC 6334 – Nébuleuse de la patte du chat -Nuage de gaz & de poussières interstellaires, pouponnières d’étoiles.
« Combien de temps faut il pour engendrer un être intelligent ? il faut d’abord  des étoiles à partir de la purée initiale. Puis il faut que ces étoiles vivent leur vie et rejettent leur moisson d’atomes dans l’espace. Puis que ces atomes se combinent en molécules et en poussières. Que ces grains de poussières s’accumulent en planètes. Finalement, il faut assurer le cours de l’évolution chimique et biologique à la surface de cette planète. Faut il s’étonner que l’univers ait déjà 14 milliards d’années ? Il ne lui en faut pas moins pour engendrer un être capable de conscience, capable de lui demander son âge… »
Hubert Reeves – poussières d’étoile
photo cie pro, programmation de 18h à 19h

Le centre chorégraphique & cie e-Motions a vu le jour en 2011, sous l’impulsion de Marjorie Micallef, professeur des écoles, passionnée de danse et actuellement présidente de l’association & Elodie Tarricone Scarabelli, directrice du centre chorégraphique & cie e-Motions, professeur de danse diplômé d’état en jazz et contemporain, danseuse, chorégraphe/scénographe. Il permet aux danseurs amateurs, pré-pro & pro : *de s’engager dans des projets chorégraphiques qui ont pour but la création et la diffusion. *de lier création et formation. Ainsi, le centre chorégraphique  propose:
**des COURS RÉGULIERS & STAGES RÉGULIERS
**une CELLULE CHORÉGRAPHIQUE
**une FORMATION SCÈNE
**une FORMATION PRÉPARATION EAT
**une COMPAGNIE PRO
Le centre chorégraphique & cie e-Motions assure ces cours réguliers & ponctuels sur 3 sites :
*salle Paul Bert, 4 rue Chopin, Saint Martin d’Hères
*salle Lucie Aubrac, 51 rue Général Férié, Grenoble
*Salle Robert Buisson, 34 av de la république, Echirolles
Contact : compagnie.e-motions@hotmail.frhttp://www.compagnie-emotions.fr – 06 72 99 95 29 – http://www.facebook.com/compagnie.emotions/http://www.instagram.com/cie.emotions/

« L’ AMANT VIRTUEL » comédie Rome Antique, de la Comédie Mélancomique (Grenoble) écrite par Julien Sigalas – Mise en scène Audrey Stahl Truffier – Avec Irina Gueorgiev et Julien Sigalas. 1H15
à 19 H, lundi 13 août, banquette de tir ou salle Dutrievoz en cas de pluie.
Julien et Elodie forment un couple en apparence ordinaire… Mais que se cache-t-il derrière les apparences ? Pour rompre avec la routine, Elodie décide, par jeu, de s’inscrire sur un site de rencontres. Mais Julien l’apprend. Déstabilisé, il va lui aussi s’inscrire, sous un faux profil, pour découvrir les intentions d’Elodie… A-t-il fait le bon choix ? Entre rires, souvenirs, désillusions et manipulations, Julien et Elodie vous invitent au coeur de leur histoire où le réel et le virtuel s’entremêlent. Après le succès de nombreuses comédies ( Même jour, Même heure », « Vous pouvez embrassez la mariée »… ) Julien Sigalas livre ici une pièce qui vous fera entrer, sans un bruit, dans la vie d’un couple.

Irina Gueorguiev et Julien Sigalas animent depuis plusieurs années, sans subventions, le seul « théâtre de boulevard » de l’agglomération, au 1 rue Pierre Dupont, « La comédie de Grenoble », dans lequel ils font régulièrement salle comble avec un public à chaque fois conquis !
http://www.comediedegrenoble.fr/

« LA GUERRE DES TONGS » comédie hilarante et estivale, de la Comédie Mélancomique (Grenoble) écrit par Julien Sigalas et Julie Krief, mise en scène Julien Sigalas avec Irina Gueorguieg et Julien Sigalas
à 21 H, lundi 13 août, salle Dutriévoz

Céline Dion a dit « L’amour existe encore ». Oui mais des fois, quand même… c’est pas sûr… Rien ne va plus entre Liliana et Léopold. Au quotidien ils ne font que s’engueuler et ne savent plus quoi faire pour sauver leur couple d’une rupture certaine. Ils vont alors suivre ce lumineux conseil  » Partez en vacances, ça vous fera du bien « . C’est vrai, quoi de mieux pour se retrouver que d’avoir l’esprit serein, en profitant de l’air pur ? Oui mais encore faut il y mettre de la bonne volonté.  Car des vacances reposantes peuvent se transformer en cauchemar où les seules règles qui comptent sont la mauvaise foi, la mesquinerie, le mensonge et la dissimulation… Qui sera le plus insupportable ? Qui découchera le plus ? Qui allumera le plus l’autre avant de le laisser sur sa faim ? Qui fera la cuisine avec le plus de malveillance ? Qui brûlera le mieux la Kangoo de la belle mère ?  La guerre des tongs, Une comédie à la noirceur jubilatoire ou vous pourrez rire de tout ce qu’il ne faut pas faire pour que le couple perdure.
10522767_408670972605036_5176646084213440040_n
Irina Gueorguiev et Julien Sigalas animent depuis plusieurs années, sans subventions, le seul « théâtre de boulevard » de l’agglomération, au 1 rue Pierre Dupont, « La comédie de Grenoble », dans lequel ils font régulièrement salle comble avec un public à chaque fois conquis !  http://www.comediedegrenoble.fr/

« CHRISTOPHE CADET », auteur compositeur interprète  (Grenoble) en guest star et co-plateau de « Boogie Ramblers » – Bluesrock (Chambery)
à 19 H, mardi 14 août, sur la banquette de tir ou salle Dutrievoz en cas de pluie

Christopher.jpg

A pied ou sur un vélo rouillé, Christophe Cadet a pris la route, choisissant ses destinations un peu au hasard. Qu’allait-il trouver? Les rives indolentes de la Dordogne, les vieilles pierres écrasées par le soleil du sud-ouest, la mélancolie des marécages bretons, les plaines livides de la Castille, les châteaux oubliés des Highlands. Il était parti pour faire des photos, il en est revenu avec des chansons. Ces textes, finalement, ne parlent pas de voyage mais d’une certaine liberté d’être, de penser, de respirer où bon lui semble, d’éviter les autoroutes pour choisir les chemins un peu plus « casse-gueule ». Certains autochtones ou randonneurs l’auraient surnommé « Christopher, on the road ». Il s’est dit que ça collait. bien.https://www.facebook.com/christophe.cadet.5

« UNE SOCIÉTÉ NON MARCHANDE », conférence  de Olivia Haviland et Valentin Radlo (Saint Marcellin 38) –  durée 40 minutes
à 19 H, mercredi 15 août, banquette de tir ou salle Dutrievoz en cas de pluie
Nouveau Dessin OpenDocument

Les crises financières se succèdent, la répartition des richesses n’a jamais été aussi inégalitaire qu’aujourd’hui, les politiques sont plus que jamais au service de la finance, etc. Alors que la question d’une réforme du système marchand semble inévitable, pourquoi ne pas envisager de se diriger en douceur vers une société non marchande ?Intervenant : Valentin Radlo et Olivia Haviland –Source : CauseToujours – 

Intervention suivi d’un débat pendant le buffet bio et végétalien souhaité pour nos intervenants militants de cette alimentation. Cause Toujours est une association de loi de 1901 ayant pour but (non lucratif): « le développement de la vie culturelle et citoyenne ».
Derrière ce jargonnage politique se cache la volonté d’aider un maximum de personnes, par le biais de l’information, à redevenir acteur de leur vie et à reprendre la responsabilité qui nous incombe tous, de rendre le monde meilleur pour les générations à venir. Dans ce but, nous organisons régulièrement des conférences et des projections à St-Marcellin (précédemment à Grenoble) sur des thèmes allant de la permaculture, à la géopolitique en passant par l’alimentation, l’apprentissage et bien d’autres.Vous pouvez retrouver sur notre chaîne YouTube de nombreuses vidéos produites par nos soins => Chaîne YouTube de causetoujours.fr

 


Publicités